En dix mois seulement, le PS a recueilli les signatures pour son initiative d’allégement des primes.

Le Conseil fédéral a rejeté l’initiative d’allègement des primes du PS et lui oppose un contre-projet inadéquat est une gifle adressée à toutes les personnes assurées et payant des primes. En effet, les préoccupations de l’initiative sont plus que jamais d’actualité. Il appartient maintenant au parlement d’approuver l’initiative ou, ad minima, d’élaborer un contre-projet sérieux et efficace.

VOTRE SOUTIEN À notre PROCHAINE CAMPAGNE EST PLUS IMPORTANT QUE JAMAIS : EnGAGEZ-VOUS MAINTENANT !